Bienvenue sur paulineado.fr

Avis BitMEX : un courtier peu fiable à éviter !

eToro
5 stars

Pour trader, mieux vaut choisir eToro

Si vous devez investir dans des actions ou des cryptomonnaies, préférez le broker eToro. Vous n'aurez pas de frais lorsque vous traderez sur des actions et vous bénéficierez d'outils d'analyse performants accessibles sur ordinateur et mobile.

Avantages
  • Pas de frais sur le trading d'actions
  • Interface claire et intuiitive sur mobile et PC
  • Plus de 10 millions d'utilisateurs
J'ouvre mon compte
67 % des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

La concurrence étant rude dans le milieu du courtage en ligne, les brokers doivent aujourd’hui redoubler d’efforts pour espérer gagner de la clientèle et surtout la garder sur le long terme. Des actifs complètement innovants, aux taux de change et de conversion alléchants, en passant par les remises sur les frais de courtage, tous les moyens sont bons pour se faire remarquer.

Le sujet d’aujourd’hui porte justement sur un broker assez peu connu sur le marché : BitMEX. Ce courtier, spécialisé dans les actifs traitant des crypto-monnaies, a donné lieu à une immense polémique sur la Toile. Nous allons découvrir ce qui nourrit exactement la controverse à laquelle fait face BitMEX, et surtout s’il y a bien lieu de se méfier de ce courtier.

BitMEX poursuivi pour fraude

La Bitcoin Mercantile Exchange ou BitMEX est une société de droit chinoise créée en 2014 par le groupe HDR Global Trading Limited. La société se spécialise, comme son nom l’indique, dans l’échange et le trading des crypto-monnaies. Bien que domiciliée à Hong-Kong, BitMEX est en fait enregistrée légalement au niveau de la République des Seychelles. Ceci constitue en premier lieu un point d'ambiguïté qui fait tache au milieu du décor.

Pourquoi se faire déclarer aux yeux de la loi dans un pays, pour venir ensuite exercer ses fonctions au niveau d’un autre ? C’est d’autant plus louche quand on sait que BitMEX a déjà connu des problèmes avec la justice. A ce jour, le courtier est banni d’activité dans près de 20 pays autour du monde. Ce phénomène est certes assez répandu parmi les courtiers, cependant aucun des courtiers les plus fiables au monde ne sont pénalisés par cette réglementation. A titre d’exemple, le courtier Alvexo est libre d’activité dans tous les pays avec lesquels il entretient des clients.

Des poursuites judiciaires pour BitMEX

Le broker a d’ailleurs fait l’objet récemment de sanctions pour fraude à la réglementation. C’est après que BitMEX ait réalisé des chiffres peu réalistes en peu de temps que les yeux commencèrent à se tourner vers lui. La Commodity Futures Trading Commission of the US, ou CTFC fut la première alertée par ce succès suspect, et après une petite enquête, le pot au rose fut découvert. Il s’avère que BitMEX ne prend pas en considération les réglementations internationales qui lui interdisent d’exercer dans certains pays ; la CTFC retrouva notamment plusieurs clients américains enregistrés auprès du broker. A savoir que les Etats-Unis d’Amérique furent les premiers à barrer la route à BitMEX vers leur marché financier.

Les clients en question utilisèrent un VPN pour masquer leurs adresses IP, on pourrait croire que le courtier n’a rien à voir là-dedans. Cependant, BitMEX était bel et bien au courant de ce qui se passait au sein de son institution, et les faits ont été prouvés par l’enquête en question. Il faut également savoir que les sanctions contre les courtiers frauduleux touchent également leurs clients, ce qui rend risqué le fait de trader sur cette plateforme. Ces résultats recueillis par la CTFC prouvent à quel point BitMEX manque de scrupules envers la loi, qui sait si d’autres réglementations ne sont pas également transgressées ?

Les langues disponibles chez BitMEX

BitMEX se spécialise dans les transactions qui touchent le marché des crypto-monnaies, comme il est précisé plus haut. C’est une industrie assez récente qui n’est pas encore concrétisée à 100 % en France, les traders français sont obligés de faire appel aux courtiers d’outre-mer pour investir en crypto-monnaies. La plupart des courtiers qui proposent ce service font l’effort d’inclure un maximum de langues à leurs cartes. Alvexo est un bon exemple, celui-ci propose pas moins de 7 langues parmi lesquelles les 3 langues universelles : l’anglais, l’espagnol et le français.

C’est là que les choses dégénèrent au niveau de la plateforme de BiTMEX. La société de courtage se veut totalement inclusive, pourtant on ne retrouve pas un énorme choix de langues pour aborder l’interface. En fait, la plateforme de trading proposée par BiTMEX n’est disponible qu’en un nombre restreint de langues très peu propagées dans le monde, à savoir :

  • L’anglais.
  • Le chinois.
  • Le japonais.
  • Le coréen.
  • Le russe.

Ce désavantage constitue un véritable frein pour beaucoup de clients. En faisant ceci, BitMEX tourne le dos à une bonne partie des traders étrangers, et se prive par la même occasion de conquérir le marché financier international. En plus de s’attirer les foudres des traders francophones, BitMEX reçoit également beaucoup de critiques de la part de ses clients hispanophones, qui constituent quand même une énorme part du marché à eux seuls. Aucune mesure n’a été prise pour remédier à cette situation. BitMEX est donc un courtier désavantageux qui ne prend pas en considération les besoins de ses clients.

L'effet levier beaucoup trop important de BitMEX

Une autre particularité qui fait planer le doute sur la fiabilité de BitMEX, c’est le pourcentage de gains qu’il promet sans garantie. Il faut savoir qu’en trading, les investisseurs peuvent utiliser divers outils pour placer des ordres et calculer la tendance d’une courbe. L’effet de levier en est justement un, cet outil permet au trader de multiplier ses gains en cas de trade gagnant. Seulement voilà, en cas de perte, les sommes perdues sont également astronomiques.

Si vous prenez une position à 1 000 euros par exemple, et utilisez un levier de 10 % c'est-à-dire 1 :10, ce n’est plus 1 000 euros que vous investirez mais bien 10 000 d’euros. C’est là le gros risque de l’effet levier, par ailleurs, les courtiers fiables comme Alvexo prennent leurs responsabilités très au sérieux et ne proposent que des effets leviers très modérés aux traders inexpérimentés.

Ce n’est pas du tout le cas chez BitMEX, qui fournit un outil de levier considérablement élevé, atteignant les 100 % parfois. Aucune précaution n’est prise pour aider au mieux les traders débutants. Ceci expliquerait peut-être le taux de crash financier très élevé enregistré chez ce courtier.

Une autre hypothèse concernerait les formations en trading que propose la plateforme de courtage. Ces séminaires, consignés par vidéo, sont destinés à aider les traders novices à améliorer leurs compétences, mais aussi à aider les traders débutants sur le site à prendre leurs marques quant aux outils de l’interface. Le problème dans ces formations réside dans le fait que celles-ci soient très peu enrichissantes.

Hormis les quelques langues non inclusives dans lesquelles ces formations sont dispensées, celles-ci manquent cruellement d’informations. Beaucoup d’anciens clients témoignent du fait que les formations en trading dispensées par BitMEX sont mal expliquées, et ne contiennent aucune information qui ne soit pas déjà acquise. Le client lambda se retrouve donc obligé de s’offrir les frais d’une autre formation extérieure pour pouvoir profiter pleinement des outils de la plateforme de trading de BitMEX.

Pas assez de crypto-monnaies chez BitMEX ?

Un autre point qui vient faire pencher la balance contre BitMEX est le choix très restreint de références en crypto-monnaies mises à la disposition des clients. Pour une plateforme de courtage en ligne qui est uniquement dédiée au trading et aux opérations de change de cyber-monnaies, BitMEX n’autorise les transactions qu’avec une poignée de monnaies virtuelles. En fait, ce ne sont que 8 types de crypto-monnaies que vous retrouverez sur la liste lors de votre inscription sur le site, à savoir :

  • BitCoin.
  • Ripple.
  • Ethereum.
  • Litecoin.
  • Cardano.
  • EOS.
  • Tron
  • BitCoin Cash.

Là encore, pas d’effort d’inclusivité de la part de ce courtier pour les monnaies peu connues et faiblement utilisées, BitMEX propose uniquement des gros noms de la crypto-monnaie. Si vous êtes un trader qui préfère investir sur les petites bourses en crypto-monnaie, ce broker n’est pas fait pour vous ou pour la plupart des traders dans le monde d’ailleurs, car rares sont ceux qui se contentent d’un seul marché.

Aujourd’hui, les traders aiment bien diversifier leurs horizons en matière d’investissements, des actions aux matières premières en passant par les devises, le choix est vaste et illimité. La plupart des traders spécialisés dans le marché des crypto-monnaies préfèrent également ne pas s’y focaliser à 100 % à cause du risque de perte accru de celles-ci. Ils font alors appel à des courtiers qui sont vastes dans leurs propositions, à l’image d’Alvexo. C’est justement là la principale contrainte de BitMEX, le site ne propose que des crypto-monnaies comme indice boursier. Impossible donc de jongler entre les produits avec ce courtier.

BitMEX et ses frais incalculables

Comme tout courtier, BitMEX impose des frais sur chacune des transactions de ses clients. C’est d’ailleurs la source de revenu principale des courtiers, mais là n’est pas le problème. D’habitude, quand un trader veut régler sa note auprès d’un courtier, il n’a que quelques simples calculs de pourcentages à effectuer pour en finir. Avec BitMEX, c’est une tout autre paire de manches, ce broker n’a pas fini de vous étonner quant à ses prestations des plus bizarres. Contrairement à Alvexo qui a une politique de prélèvements relativement simple, BitMEX quant à lui a mis en œuvre un système de tarifications tellement complexe, que même les traders experts qui ont testé la plateforme s’en sont emmêlés les pinceaux lors des calculs.

La définition et la prise en compte des frais de transaction, faisant partie intégrale du plan de trading, le trader ne peut donc absolument pas se permettre de rester dans le doute quant aux charges qu’il devra payer en cas de gain ou de perte.

Dans ce cas précis, la difficulté réside précisément dans le fait que les charges sont affichées en Bitcoin. A vous ensuite d’effectuer les conversions nécessaires selon les taux de change en vigueur au moment de la transaction. Il faut également savoir que les transactions en question ne sont pas soumises aux mêmes frais, ceux-ci dépendent de certains facteurs dont :

  • Le type de transaction.
  • Le type de crypto-monnaie utilisé.
  • L’issue du trade.

Autant de paramètres qui rendent le calcul exact du montant à payer pour chaque transaction extrêmement compliqué.  A l’instar des autres courtiers qui privilégient la simplicité comme Alvexo, le trading sur BitMEX n’est pas des plus faciles.

Une politique de dépôt trop centrée chez BitMEX

Une autre condition particulièrement contraignante de ce broker, et qui est vraiment la source de la polémique, est le fait que les dépôts ne soient acceptés qu’en Bitcoin uniquement. Privilégier l’usage des crypto-monnaie comme stratégie de normalisation de celles-ci est bien, seulement en faire le seul moyen de paiement tient quelque peu du surréalisme. Comment espérer attirer le plus de clients possibles avec une offre pareille ? Même les traders spécialisés en crypto-monnaies sont réticents à cette possibilité car ceux-ci ne préconisent pas tous l’utilisation de la même devise virtuelle. 

Effectuer des dépôts sur BitMEX reviendrait également à générer plus de charges à cause des opérations de conversion à répétition. Et ce, sans parler du montant minimal à déposer en Bitcoin qui atteint, tenez-vous bien, les 4 000 euros environ ! Ceci et le manque de formation concrète raye définitivement BitMEX de la liste des traders débutants. A vrai dire, même un trader expérimenté n’irait pas déposer de telles sommes dès le départ, c’est tout simplement trop élevé en comparaison à d’autres brokers. Alvexo propose par exemple un montant très convenable, et qui plus est une multitude de modalités pour effectuer les dépôts. 

Que penser finalement de BitMEX ?

Concrètement, c’est loin d’être un courtier adapté à tous les types de traders. Les prestations qu’il propose tombent souvent dans la médiocrité, ce qui leur vaut une très mauvaise cote auprès des utilisateurs. Le plus gros point sur lequel BitMEX devrait travailler est bien évidemment l’inclusivité. Presque la totalité des services proposés sont restreints à une certaine catégorie de traders, ou bien non-abordables carrément pour d’autres. Un autre point qui vaut à BitMEX une bien piètre note est le manque de sécurité des transactions. Les services précédemment cités ne sont pas les seuls points qui font que BitMEX ne figure pas parmi les meilleurs sur le marché, on note également :

  • Un web design laissant à désirer.
  • Aucune régulation européenne.
  • Un service client peu réactif.

Alvexo représente un bien meilleur broker et réussit, véritablement, là où échoue BitMEX en vue de tous les avantages et services intéressants qu'il met à la disposition de ses clients.

eToro
5 stars

Pour trader, mieux vaut choisir eToro

Si vous devez investir dans des actions ou des cryptomonnaies, préférez le broker eToro. Vous n'aurez pas de frais lorsque vous traderez sur des actions et vous bénéficierez d'outils d'analyse performants accessibles sur ordinateur et mobile.

Avantages
  • Pas de frais sur le trading d'actions
  • Interface claire et intuiitive sur mobile et PC
  • Plus de 10 millions d'utilisateurs
J'ouvre mon compte
67 % des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Articles similaires

Laissez un commentaire


CryptoCurrencyUSDChange 1hChange 24hChange 7d
Bitcoin11,346 0.11 % 0.65 % 7.58 %
Ethereum4,078.9 0.76 % 0.18 % 13.12 %
Binance Coin331.09 0.23 % 11.35 % 15.19 %
Tether0.9991 0.23 % 0.32 % 0.19 %
Cardano2.160 0.74 % 1.76 % 1.44 %
Solana181.77 1.19 % 5.89 % 22.49 %
XRP1.100 1.39 % 4.01 % 2.74 %
Polkadot42.72 0.58 % 4.03 % 2.38 %
USD Coin0.9997 0.02 % 0.35 % 0.32 %
Dogecoin0.2442 0.83 % 4.01 % 4.90 %

comment acheter bitcoin
Comment acheter du Bitcoin ?
7 août 2021Par
cours des crypto monnaie
Comment suivre le cours des crypto-monnaies ?
7 juillet 2021Par
etoro ethereum
eToro Ethereum : comment trader l’Ethereum sur eToro ?
29 octobre 2020Par
Dans
Obtenir un crédit facilement : nos conseils et astuces
6 octobre 20210
regroupement de creditsDans
Qu’est ce qu’un regroupement de crédits ?
2 août 20210